Les actus de la réserve

Chantier nature et restauration des roselières

Depuis 2012, la Réserve Naturelle du Courant d’Huchet travaille en étroite collaboration avec le Lycée agricole de St Palais. Chaque automne, la réserve accueille les élèves de BTS pendant 4 jours avec un partage de connaissances du site et la mise en place de chantiers participatifs pour la restauration de milieux.

Plaquettes programme d'animation et visites guidées 2017

Les plaquettes du programme d'animation et des visites guidées 2017 sont disponibles. Vous pouvez les obtenir en page téléchargement

Le courant d'huchet en vidéo

Regardez le reportage de France 3 Aquitaine tourné en juin 2015 dans le cadre de l’émission "Cap Sud-Ouest".

Syndicat Mixte de Rivières du Marensin et du Born

Le Syndicat Mixte de Rivières du Marensin et du Born a été officiellement créé le 1er juillet 2013.

Pour plus d’informations, cliquez sur le lien ci-dessous :

http://www.cc-cln.fr/Syndicat-riviere/Preserver-et-valoriser-la-qualite-des-eaux-de-rivieres

Historique

Découvert en 1908 par le poète italien Gabrielle Annunzio, le courant d'Huchet devient rapidement un haut lieu de rencontre de gens « de savoir et de bon goût ». Dès 1934, celui-ci est classé parmi les monuments naturels et les sites de caractère artistique, historique, scientifique, légendaire ou pittoresque : sa consécration était accomplie.

Gestion et fonctionnement

Gestion de la réserve

La gestion de la réserve a été confiée par délégation du préfet des Landes au "Syndicat Intercommunal d'Aménagement et de Gestion de la réserve naturelle du courant d'Huchet" (S.I.A.G.).

Rapports d'activité

Vous trouverez ici en téléchargement les rapports d'activité du syndicat de gestion de la réserve naturelle.

Comité syndical

Vous trouverez ici en téléchargement les comptes-rendus du comité syndical de gestion de la réserve naturelle.

Personnel

La réserve fonctionne actuellement avec une équipe de sept  permanents composée de :

Limites de la réserve

La mise en réserve naturelle du courant d'Huchet en 1981 avait pour objectifs de conserver un site unique, d'intérêt patrimonial (notamment botanique), mais aussi de limiter les actions anthropiques ainsi qu’un excès de fréquentation touristique sur le courant.