Courant d'Huchet / Patrimoine / Les unités écologiques / La dune littorale

La dune littorale

La dune littorale

Le domaine dunaire, propriété de l’État, est géré par l’O.N.F. Situé à proximité de l'océan, il est soumis à de fortes amplitudes thermiques (jusqu'à 40 °C au sol l'été) et abrite une végétation halophile et xérophile.
 

On y retrouve en abondance les espèces classiques qui jouent un rôle important dans la fixation des dunes : l'oyat ( Ammophila arenaria), le chiendent des sables ( Elytrigia juncea). D’autres espèces classiques sont également fréquentes et ponctuellement abondantes : le panicaut ( Eryngium maritimum), l’euphorbe maritime ( Euphorbia paralias), le gaillet des sables (Galium arenarium.), l’immortelle des sables (Helichrysum stoechas) et Cakile maritima, Silene uniflora thorei, etc…

A cette végétation se mêle une dizaine d’espèces rares, relativement abondantes sur cette dune comme l'Epervière laineuse (Hieracium eriophorum), l'Astragale de Bayonne (Astragalus baionensis) et la Linaire à feuilles de Thym (Linaria thymifolia).

Un grand nombre d'insectes vit dans ce milieu, et leur présence est fortement liée à la diversité de la flore.